Il peut arriver, malgré la déclaration de sinistre fournie par l’assuré, que l’assureur désire interroger à nouveau son assuré en vertu d’un interrogatoire statutaire avec sténographe officiel. Les tribunaux sont partagés sur cette question.

Me Normand Auger, Avocat
418-647-3939, poste 224


Marie-Hélène Ross
Adjointe, technicienne juridique
418 647-3939, poste 228